Commune de Saint-Guilhem-le-Désert

A VOIR ! expo-spectacles


S A I S O N . . . . . . . 2 0 1 8



DU 30 JUIN AU 30 SEPTEMBRE

EXPOSITION IN SITU

Musée de l’abbaye- de 13h30 à 18h30- entrée libre
Cette année, deux créations de l’artiste Yazid Oulab seront exposées au Musée de l’Abbaye :

Yazid Oulab est né à Sedrata, Algérie, en 1958. Il vit et travaille à Marseille.
Diplômé de l’Ecole des Beaux-arts d’Alger en 1985 et de l’Ecole d’art et de design de Marseille Méditerranée à Lumigny en 1992. Il est représenté par la galerie Eric Dupont, Paris et la galerie Selma Feriani, Tunisie.
Son œuvre comprends aussi bien des sculptures, que des dessins et de la vidéo.
Monolithe, acier inox martelé poli,
miroir 1 élément, 2013
200 x 73 x 50 cm
Monolithe représente une pierre dressée à la verticale, elle reproduit sur sa surface arrière le tranchant et l’éclat d’un silex brut qui se transforme en un sublime kaléidoscope grâce au polissage de son matériau. En contournant ce rocher on découvre alors une face plate en inox brossé, comme tranchée dans la matière et laisse apparaître en son cœur l’empreinte allégorique de l’incision d’un clou cunéiforme. Ainsi, le premier outil de l’homme abrite en son noyau, l’empreinte de la première écriture.


Clous, 4 éléments posés au sol, acier inox poli, 300 cmLes clous, formes géantes, font allusion à plusieurs origines comme le souligne Yazid Oulab : « Puisque je vis et travaille en France, j’essaie d’utiliser des matériaux de construction en les inscrivant dans une démarche spirituelle et intellectuelle. De l’Occident, j’hérite de la forme et de l’Orient, j’hérite de l’esprit… Le clou est un aspect important dans mon travail. Il prend naissance dans la première écriture qui est l’écriture cunéiforme de la Mésopotamie. Ce petit outil – très banal – allie dans sa fonctionnalité l’archéologie de l’écriture et l’un des éléments fondamentaux de l’architecture : il est le symbole par excellence du lien. »


SEPTEMBRE


47ÉME SAISON MUSICALE
DES AMIS DE SAINT-GUILHEM-LE-DÉSERT

Vendredi 21 septembre – 20h30 - Abbaye de Gellone
Fuoco E Cenere : « Judith et Esther, destins divins »

Julie Fioretti, soprano
Fred Bayle, illustrateur
Patricia Lavail, flûte à bec
Simon Heyerick, violon
André Henrich, théorbe
Jean Rondeau, clavecin
Jay Bernfield, viole de gambe et direction

Tarifs : 21€ et 26€


SAMEDI 29 SEPTEMBRE
COLLOQUE
MUSEE DE L’ABBAYE

Inscriptions 0467573566 / 0698047472 / 0467577017


SAMEDI 29 SEPTEMBRE
CONCERT
Eglise abbatiale 20h
« Domine Deu devemps lauder… » par Brice Duisit (voix et vièle à archet)
Programme composé de chansons narratives, épiques et hagiographiques du Xe au XIIe siècle, extraits de :
« La Cansò de santa Fides »
« La Passion de Clermont »
« La vie de saint Léger »
et quelques « Chansons de Croisades ».

entrée sur libre participation


EXPOSITION COLLECTIVE
avec les artistes de l’Association Culture Plurielles de St-Félix de Lodez
Chapelle St-Laurent
du 15 au 28 septembre 2018
semaine 10 à 12h et de 15h à 18h
week-end de 10h à 18h
Entrée Libre


Les artistes exposants : Yvan Marcou, Marie-France Goujon, Alain Théron, Jean-Pierre Lebert, Jacqueline Yon, Alex Gaucel, Chantal Begassat, Eliane Cianni, Monique Gobance,


OCTOBRE


Samedi 6 octobre-
20H3O EGLISE ABBATIALE
FESTIVAL LES TROUBADOURS CHANTENT L’ART ROMAN
KYCLOS
Création 2018
La tradition musicale grecque
Ce sont ces connexions poétiques et musicales que l’Ensemble Kyclos propose deraviver, à travers un répertoire présentant la tradition – toujours vive et actuelle – de la poésie chantée de Grèce. Si le coeur de ce répertoire est sans aucun doute crétois, s’il bat au rythme volontaire et soutenu du syrto, du chant des cigales, du laouto et de la lyra, il rayonne aussi plus largement en Méditerranée, pour aller chercher les ondulations plus suaves et sinueuses de la poésie amoureuse ionienne, qu’accompagnent oud, daf et ney, ou les chants de Macédoine, teintés d’harmonies plus nordiques et slaves.

Laetitia Marcangeli : voix, bendir
Fady Zakar : lyra, lyra à cordes sympathiques, lauto, oud – direction artistique
Matteo De Bellis : mandole, ney, oud
Timothée Tchang Tien Ling : rek, darbouka, tambours sur cadre
tarifs 8-10 euros


SAMEDI 13 OCTOBRE
20H EGLISE ABBATIALE
"Le Miroir de musique" dirigé par Baptiste Romain (vièle à archet, rebec et direction)
interprête "Gaude, felix Padua"
Johannes de Lymburgia (c.1380-c.1440)
Motets, hymnes, séquences, cantiques et laudes

entrée sur libre participation