Commune de Saint-Guilhem-le-Désert

expo-spectacles


S A I S O N . . . . . . . 2 0 1 8



DU 15 JUIN AU 15 SEPTEMBRE

EXPOSITION IN SITU

Musée de l’abbaye- de 13h30 à 18h30- entrée libre
Cette année, deux créations de l’artiste Yazid Oulab seront exposées au Musée de l’Abbaye :

Yazid Oulab est né à Sedrata, Algérie, en 1958. Il vit et travaille à Marseille.
Diplômé de l’Ecole des Beaux-arts d’Alger en 1985 et de l’Ecole d’art et de design de Marseille Méditerranée à Lumigny en 1992. Il est représenté par la galerie Eric Dupont, Paris et la galerie Selma Feriani, Tunisie.
Son œuvre comprends aussi bien des sculptures, que des dessins et de la vidéo.
Monolithe, acier inox martelé poli,
miroir 1 élément, 2013
200 x 73 x 50 cm
Monolithe représente une pierre dressée à la verticale, elle reproduit sur sa surface arrière le tranchant et l’éclat d’un silex brut qui se transforme en un sublime kaléidoscope grâce au polissage de son matériau. En contournant ce rocher on découvre alors une face plate en inox brossé, comme tranchée dans la matière et laisse apparaître en son cœur l’empreinte allégorique de l’incision d’un clou cunéiforme. Ainsi, le premier outil de l’homme abrite en son noyau, l’empreinte de la première écriture.


Clous, 4 éléments posés au sol, acier inox poli, 300 cmLes clous, formes géantes, font allusion à plusieurs origines comme le souligne Yazid Oulab : « Puisque je vis et travaille en France, j’essaie d’utiliser des matériaux de construction en les inscrivant dans une démarche spirituelle et intellectuelle. De l’Occident, j’hérite de la forme et de l’Orient, j’hérite de l’esprit… Le clou est un aspect important dans mon travail. Il prend naissance dans la première écriture qui est l’écriture cunéiforme de la Mésopotamie. Ce petit outil – très banal – allie dans sa fonctionnalité l’archéologie de l’écriture et l’un des éléments fondamentaux de l’architecture : il est le symbole par excellence du lien. »

----------------------------------------------------------------


JUILLET


MARDI 31 JUILLET
FESTIVAL PABLO CASALS

11h - Salle saint Laurent
Conférence animé par Michel Lethiec, directeur artistique
"Pablo Casals, une bataille pour la paix

16h - Salle St Laurent
quintet sinfonietta
G. ROSSINI – Duo pour violoncelle et contrebasse en ré majeur
A.DVORAK – Quatuor à cordes n°12 en fa majeur « Américain » op. 96 B. 179

21h - église abbatiale
Orchestre Sinfonietta Cracovia , direction Jurek Dybal
D. CHOSTAKOVITCH Symphonie n° 10 en mi mineur op. 93
Adagio et Polka de Lady Macbeth de Mzensk
Valse de la suite de jazz n° 2 du film « Eyes wide shut » de S. Kubrick
W. LUTOSLAWSKI Five folks songs
J. PETERSBURSKI Last Sunday , Tango Polonais 
A. PIAZZOLLA  Quatre saisons (Maciej Lulek maître de concert), Bésame mucho, Liber Tango
P. CASALS Le Chant des Oiseaux
W. KILAR Orawa

tarifs et réservations : http://prades-festival-casals.com/programme-2018/



AOUT


Samedi 4 Août
THEATRE
Théâtre de Verdure - 21h15
" A quelle heure on ment " de Vivien Lheraux par la compagnie Théâtre du Bout du monde
Libre participation


Mardi 7 Août
CONCERT
Centre Culturel St Laurent (bas du village) - 19h
le TRIO MILATA interprète "sur le départ" chants traditionnels méditerranéen‍s a capella

Entrée sur libre participation
Renseignements : domi-chant@hotmail.fr
facebook : www.facebook.com/Trio-Milata


Mardi 14 Août
THEATRE ITINERANT
Place de la liberté ou Théâtre de Verdure - 21h
La compagnie la Passerelle interprète Le Songe de Pénélope

épopée sentimentale
d’après L’Iliade et L’Odyssée

Tarifs : 8€ et 5€
Renseignements : passerelle-courrier@live.fr
site : www.theatreitinerantlapasserelle.com