Commune de Saint-Guilhem-le-Désert
Accueil > Découvrir les alentours > Découverte de la nature > Découverte de la nature

Découverte de la nature

Vous trouverez dans cette rubrique des éléments sur les paysages et les espèces végétales et animales présentes à Saint-Guilhem-le-Désert


Articles de cette rubrique


Le massif forestier de Saint-Guilhem-le-Désert

Le massif forestier de Saint-Guilhem-le-Désert (2451 ha) qui aujourd’hui sert d’écrin au village et à l’abbaye, n’était pas encore façonné par l’homme lors de l’édification de l’abbaye , d’où le suffixe désert. Une partie de ce massif est aujourd’hui classé à l’inventaire des (...) > suite


Les Pins de Salzmann

Les monts de Saint-Guilhem-le-Désert sont recouverts, sur une quinzaine de kilomètres de long, d’une forêt domaniale. Cette forêt discontinue a pour particularité d’être constituée d’une essence rare de pins : ’Pinus nigra subsp. Salzmannii’... comprenez : ’Le Pin de Salzmann’. De surcroît, elle héberge (...) > suite


La flore

La flore méditerranéenne est la plus diversifiée de France. La flore des garrigues de Saint-Guilhem-le-Désert s’est adaptée à des facteurs géologiques et climatiques particuliers. Au bord des chemins, vous découvrirez une multitude d’espèces qui font de Saint-Guilhem-le-Désert un des sites les plus (...) > suite


Le monde des oiseaux

Alors que les historiens aimeront connaître la légende des pies gardiennes du ’château du géant’, les naturalistes s’intéresseront plutôt aux oiseaux biens réels. > suite


Le monde des insectes

C’est un monde fascinant qui s’ouvre aux yeux de ceux qui y prêtent attention. Saint-Guilhem-le-Désert est un terrain privilégié pour les amateurs d’insectes. > suite


La Faune

Au cours d’une randonnée, vous croiserez sûrement quelques naturalistes armés de jumelles et de loupes, scrutant le ciel et les broussailles. > suite


Les Monts de Saint Guilhem

Les monts de Saint-Guilhem-le-Désert sont une zone de moyenne montagne aplanie par l’érosion. Les reliefs résiduels s’élèvent entre 450 et 712 mètres d’altitude ( le Roc de la Vigne). Ces monts très tourmentés en surface sont criblés de multiples combes, grottes et avens. A l’ouest, la chaîne de La (...) > suite


Le Cirque de l’Infernet

Le cirque de l’Infernet est une gigantesque muraille naturelle. Ces falaises impressionnantes enserrent la partie amont du val de Gellone. Entre ces parois et le Verdus, des éboulis d’un autre temps forment des pentes impressionnantes. La vigne et l’olivier prirent place dans des terrasses étagées (...) > suite


Le lac du Bout du Monde

L’étude géologique de la vallée du Bout du Monde et, en particulier celle des tufs ( roche sédimentaire), a permis de mettre en évidence l’existence dans la reculée du Bout du Monde d’un ancien lac fermé par un dome de tufs. Le paysage de la vallée du Verdus jusqu’au moins à l’age du bronze (1800 - 1200 (...) > suite


Le Val de Gellone

" ... Voici qu’un plateau inculte s’ouvre subitement devant lui ; des bois le couvrent à demi, il est entouré de toutes parts par les montagnes, si hautes maintenant qu’elles arrêtent les nuages ; Un torrent d’eau vive, qu’on voit descendre d’un sommet, le traverse en roulant vers les gorges ; dans la (...) > suite


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé

Site réalisé avec SPIP

     RSS fr RSSDécouvrir les alentours RSSDécouverte de la nature   ?