Commune de Saint-Guilhem-le-Désert

CR CONSEIL MUNICIPAL DU 10 MARS 2022

PROCES VERBAL SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL
JEUDI 10 MARS 18 heures
Mairie – Grand Chemin Val de Gellone
34150 SAINT GUILHEM LE DT

Présents : SIEGEL R, MINAZZO D, HOMBERT B, THEULE JC, GILHET B, STEHLE C, VEDEL P, QUEVREUX M
Absents excusés : MORESMAU JP procuration à SIEGEL R, NICAISE V procuration à GILHET B 

I- AVANT CONSEIL :

Cet avant conseil est très enrichissant pour les élus car c’est un moment d’échanges entre les administrés et les conseillers ; il permet aussi d’informer la population sur les actualisés de la municipalité.

M. le Maire informe que le Préfet de l’Hérault, M. Hugues MOUTOUH, accompagné de M. le Député, Jean-François ELIAOU nous ont fait l’honneur d’une visite à Saint-Guilhem pour venir à la rencontre des élus le 18 février ; reportée à maintes reprises. Les échanges ont été agréables et une présentation des projets et des problématiques de notre commune ont été abordées. Cette entrevue s’est terminée par une visite touristique et historique présentée par Aude Lise THEULE, qui a permis aussi permis une discussion sur les projets sur site.

Le Mercredi 9 mars, c’est Jean-Louis GELY, Vice-Président du Conseil Départemental délégué au tourisme qui s’est rendu sur notre commune dans le cadre du grand site. M. le Maire en a profité pour remercier le département de l’Hérault pour son soutien financier et lui présenter les projets pour lesquels nous comptons encore sur le Département.

Information sur les différents travaux :

- Le réseau électrique a été enfoui du Pan jusqu’à l’entrée du village ; une réflexion est en cours sur la partie aérienne du réseau de la Clamouse au Pan.
- Le Grand chemin du Val de Gellone : les travaux de rattrapage de la route au parvis ont eu lieu : la prochaine étape sera l’enlèvement des dos d’âne puis le traçage du cheminement piétonnier.
- Tour des Prisons : le cordiste est venu enlever la végétation en haut de la tour. Une réflexion sera à mener sur la problématique d’accès intérieur de la tour pour pouvoir atteindre sa cime et au-delà sur la valorisation de ce monument historique. De nombreux pigeons nichent à l’intérieur de la Tour qui sera prochainement protégée par la mise en place de filets.
L’entretien des toitures de la Tour et de l’Abbaye sont financés à 80 % par l’Etat, la région et le Département
• Consolidation des ruines du Château : le choix de l’architecte sera approuvé par délibération suite à la réunion de la commission.

Informations diverses :

- La Protection du site « Les parapluies » : une réunion technique a eu lieu sur place avec les services de l’état et de la communauté de communes. La volonté générale est la prise en compte du respect de l’interdiction de stationnement sur ce tronçon de route. Le but étant d’empêcher les visiteurs d’aller se baigner à cet endroit. Le label Grand Site de France permet à notre territoire de protéger les paysages naturels ; cependant sa grande notoriété implique une forte fréquentation. Il est donc important de trouver un équilibre entre la préservation du site et l’afflux touristique.

- Lors du prochain renouvellement du label Grand Site de France, M. le Maire suggère de proposer que le nom de « Saint-Guilhem » réapparaisse dans le nom du label. Le grand site Gorges de l’Hérault s’est élargi depuis 2018 à la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup et la Communauté de communes des Cévennes Gangeoises et Suménoises. M. le Maire commence à aborder ce sujet avec les différents élus. L’écoute est favorable, tant au niveau de la CCVH que des 2 autres intercommunalités et de la Préfecture.
- Un administré rebondit au sujet de la fréquentation touristique sur notre commune et précise qu’il faut tout mettre en œuvre pour que les visiteurs consomment « local ». Les touristes qui logent sur place mais qui arrivent avec leurs courses, n’apportent rien aux commerçants.
- M. le Maire confirme que l’importance de l’histoire et du patrimoine extraordinaire de la commune justifie une démarche de médiation et de visite culturelle pour les valoriser.

- Rappel Débroussaillage : L’obligation de débroussaillage et de maintien en état débroussaillé s’applique aux propriétaires de terrains situés à moins de 200 mètres des bois et forêts autour des 50 mètres. Cette opération doit être réalisée autour de l’habitation sur une profondeur de 50 mètres. Le long des voies d’accès à votre terrain (route, sentier, chemin privatif), cette opération doit être réalisée autour de votre habitation sur une profondeur de 10 mètres de part et d’autre de la voie.

- Mise en place de grilles pour fermer l’emplacement des poubelles, à côté des ateliers municipaux. Une clé sera disponible au secrétariat de Mairie pour les restaurateurs qui en ont la nécessité.

- Campagne de stérilisation des chats errants : dans un premier temps il va être nécessaire de compter les chats, puis de les capturer ; la commune cherche à cet effet des bénévoles. Une fois attrapée, ils seront ensuite stérilisés par un vétérinaire. Une convention sera signée avec l’Association Brigitte Bardot qui prend en charge 100 % des frais.

M. Gérard Vareilhes soulève le problème des tags sur les panneaux d’orientation : il suggère d’acheter de la peinture pour recouvrir.
Concernant le tag sur la paroi rocheuse au cirque du bout du monde, la société de nettoyage n’a pas pu obtenir de résultats significatifs ; Il est émis l’idée de demander à Mathieu Pailhol et/ou un tailleur de pierres s’ils peuvent améliorer le rendu.

Une personne de l’assistance questionne le conseil municipal sur l’utilisation du robinet d’eau potable à l’arrêt de bus par les entreprises de loueurs de Canoé. M. le Maire l’en informe qu’une convention d’utilisation est signée chaque année avec Rapido. Rien pour les autres loueurs. Un point sera fait.

La réunion sur l’alimentation en eau potable est prévue le Jeudi 14 Avril à 18h30.

Le Conseil Municipal a été élu le 15 mars 2020 mais a pris ses fonctions le 26/05/2020. Un bilan des deux premières années du mandat sera effectué en Mai.

II- SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL

Approbation du procès-verbal du conseil municipal du 25 janvier adopté à l’unanimité.

1- PRISE EN CHARGE DES DEPENSES D’INVESTISSEMENT AVANT LE VOTE DU BUDGET :
Préalablement au vote du budget primitif 2022, la commune ne peut engager et mandater des dépenses d’investissement que dans la limite des restes à réaliser de l’exercice 2021 ou bien sur autorisation de l’organe délibérant.
Afin de faciliter les dépenses d’investissement du premier trimestre 2022 le conseil Municipal autorise M. le Maire à mandater les dépenses dans la limite des crédits repris ci-dessous :
Budget parking : Compte 2313 opération mise en sécurité des accès aux parkings : montant autorisé 33 490.13 € Ht Vote : 11 POUR

2- RENOUVELLEMENT DE LA LIGNE DE TRESORERIE :
M. le Maire sollicite l’autorisation de reconduire auprès de la CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE DU LANGUEDOC, une ligne de trésorerie destiné à financer les besoins de trésorerie de la commune de SAINT GUILHEM LE DESERT pour un montant de 130 000 €.
Le Conseil Municipal décide de contracter selon les conditions suivantes une ligne de trésorerie d’un montant de 130 000 €. Cette ligne de trésorerie est conclue pour une durée de un an.
Elle est productive d’intérêts au taux variable indexé sur l’EURIBOR 3 mois moyenné, augmenté d’une marge de 1,50%, soit à titre indicatif sur l’index du mois de janvier un taux de 0.92%.
Frais de dossier : 0,25% du montant sollicité,
Cette ligne de trésorerie ne sera débloquée qu’en cas de besoin. Vote : 11 POUR

3- TARIFICATION DES VISITES GUIDEES :
Dans le cadre de ses missions de valorisation du site, le service Culture & Patrimoine de la commune pourra proposer sur demande directe ou pour le compte de l’Office de Tourisme Intercommunal Saint-Guilhem-Vallée de l’Hérault, des prestations guidées du village et de l’Abbaye de Gellone pour des groupes constitués.
Selon la législation en vigueur, ces visites seront exclusivement assurées par le personnel détenteur de la carte de guide conférencier. D’une durée de deux heures environ, ces visites seront tarifées selon la grille ci-dessous :
- Visite guidée du village et de l’abbaye en français : 100,00 €
- Visite guidée du village et de l’abbaye en langues étrangères : 120,00 €
- Forfait deux visites journée : 160,00 €
Une convention avec l’office de tourisme sera signée à cet effet ; Vote : 11 POUR

4- MUTUALISATION DES SERVICES COMMUNAUTES DE COMMUNES VALLEE DE L’HERAULT :
Il est proposé aux communes adhérentes à la CCVH de se doter de services communs chargés de l’exercice de missions fonctionnelles ou opérationnelles en dehors des compétences transférées, ceci afin d’aboutir à une gestion rationalisée,
Ainsi après maintes réflexions, il est apparu opportun pour la commune d’adhérer aux services de mutualisations suivants :
 Ingénierie Financière
 Opérations d’aménagement
 Assistance Marchés Publics.
Et d’approuver les termes des conventions.
Concernant le cout de ces services, ils seront facturés uniquement si la commune les utilise.
Vote : 11 POUR

5- DEMANDE DE SUBVENTION DANS LE CADRE DU FIPD 2022 (Fonds Interministériel de prévention de la délinquance)
En 2021, une demande avait également été déposée mais avait connu une réponse défavorable.
Aujourd’hui le Conseil Municipal représente une nouvelle demande au titre de l’année 2022 avec un nouveau devis réalisé par l’entreprise DATV s’élève à 21 048 € HT qui comprend l’achat du matériel et l’installation de 5 caméras de vidéo protection. Vote : 10 POUR 1 CONTRE

6- CONSOLIDATION DES FENETRES DU CHATEAU : CHOIX DU MAITRE D’OUVRAGE :
Après l’acquisition des parcelles constitutives du Château du Géant en septembre dernier, la commune de Saint-Guilhem s’est lancée dans un vaste chantier en vue de son sauvetage.
Un cahier des charges préalable d’étude de diagnostic et d’avant-projet de consolidation du château a été réalisé avec le concours des services du département de l’Hérault, Hérault Ingénierie.
S’en est suivi le lancement d’une consultation en vue de sélectionner un maître d’œuvre.
Un visite du site a été organisée le 22 novembre dernier à l’issue de laquelle 5 architectes, tous agrées bâtiment de France se sont positionnés.
5 offres ont été réceptionnées, une commission a étudié chacune d’entre elles. Le choix s’est porté sur le cabinet Renaud Gavach-Pépin / Architecte du patrimoine domicilié à Montpellier qui a été retenu unanimement par les membres de la commission sur les critères de choix suivants :
- la considération du prix parmi les moins disant d’un montant de 6 400 € HT soit 6 880 € TTC
- la prise en compte du caractère d’urgence des travaux de restauration
- l’expertise assurée par l’association de deux architectes du patrimoine, le deuxième étant, Monsieur Bernard Debroas, ancien ABF sur Saint-Guilhem-le-Désert qui connaît parfaitement le site. Vote : 11 POUR
Cette étude sera financée par la Drac à hauteur 5 000 €.
Pour la réalisation des travaux les financements sont plus difficiles à trouver. Pour l’instant uniquement la CCVH dans le cadre des fonds vernaculaires. Le Département est sollicité. La difficulté a été signalée à M. Le Préfet.

7- CHOIX DES ENTREPRISES POUR L’AMENAGEMENT ET LA SECURISATION DES ACCES AUX PARKINGS :
Afin de sécuriser la voie publique et les accès aux parkings, des travaux d’aménagement vont être réalisés. Les dispositifs de fluidité du stationnement et de sécurisation du cheminement piétonnier ont été définis en concertation avec la population. L’objectif principal étant de sécuriser la cohabitation entre voitures et piétons dans l’ensemble du cheminement.
Il a fallu attendre la décision du département de l’Hérault qui a octroyé subvention de 27 100 € pour la réalisation de cette opération.
M. le Maire propose aujourd’hui de choisir les entreprises qui vont intervenir dans cette opération :

Travaux voiries
Entreprise Marc Vacquier
28 boulevard de Rivolin
34150 GIGNAC
4 940,00

Travaux électrique
Gignac Energie
1 Avenue du maréchal Foch
34150 GIGNAC
610,00

Travaux marquage traçage
Entreprise SIGNA
5 rue André Ampère - PAE La Tour
34570 MONTARNAUD
5 727,71

Reprise dos-d’âne Grand Chemin
Entreprises Pastor
Zae la Garrigue
34 725 ST ANDRE DE SANGONIS
22 212,42

Total HT
33 490,13

VOTE : 9 POUR 1 CONTRE 1 ABSTENTION

Le projet a été présenté à l’UDAP pour une réfection à l’identique. Un projet différent aurait conduit à une étude du dossier en commission des sites pour une intervention portant sur une trentaine de mètres du Grand chemin.

Pour information un devis a été réalisé pour la réfection de l’ensemble du Grand Chemin du Val de Gellone pour du bitume tri couche, montant de 70 000 à 90 000 € suivant les options. Un débat s’ensuit sur les avantages et inconvénients des options du béton désactivé et d’un pavage.

L’ordre du jour est épuisé la séance est levée à 19h30.

PDF - 113.6 ko
délib 7-22 prise en charge des dépenses avt vote budget
PDF - 120.9 ko
délib 8-22 ligne de trésorerie
PDF - 107.6 ko
délib 9-2022 tarifs visites guidées
PDF - 150 ko
délib 10-2022 mutualisation de services
PDF - 114 ko
délib 11-2022 fipd vidéosurveillance
PDF - 146.8 ko
délib 12-2022 choix maître d’ouvrage chateau
PDF - 143.9 ko
délib 13-22 managmt acces parking choix des entreprises

Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé

Site réalisé avec SPIP

     RSS fr RSSMunicipalité RSSSéances du Conseil Municipal   ?